L'immobilier à Chalon-sur-Saône
28 jan

Ne comptez plus sur les APL Accession pour acheter dans un programme neuf à Chalon-sur-Saône !

Dossier APL

Vous souhaitez acheter un appartement dans un programme neuf à Chalon-sur-Saône ? Si c’est pour y vivre et non pour y investir peut-être comptez-vous un peu sur les APL Accession, cette aide personnalisée au logement  prise en compte par les banques dans le plan de financement, pour vous aider à emprunter la somme que vous souhaitez ? Et bien, ce n’est pas le bon calcul. Depuis le 1er janvier, il n’est plus possible de bénéficier des APL Accession et de faire baisser sa mensualité de remboursement grâce à elles. Le gouvernement, comme il l’avait annoncé en octobre, a en effet supprimé dans le neuf  cette aide accordée sous conditions de ressources aux emprunteurs qui deviennent propriétaires via un Prêt Conventionné (PC) ou un Prêt Accession Sociale (PAS) !

Les APL Accession qui, chaque année, permettaient à de nombreux ménages modestes ou jeunes d’accéder à la propriété (sans cette aide, leur taux d’endettement était trop important), restent toutefois accessibles dans l’ancien, mais plus pour très longtemps et sous certaines conditions. Elles ne concernent en effet plus que les zones détendues, celles où l’offre de logements par rapport à la demande est équilibrée. Si vous voulez acheter un appartement dans un programme neuf  à Chalon-sur-Saône, il va donc falloir convaincre la banque de vous faire confiance.
Pour cela : présentez-lui un dossier béton. Évidemment vous ne devez pas consacrer plus d’un tiers de vos revenus nets mensuels au remboursement de votre prêt, alors ne soyez pas trop gourmand, mais tâchez de ne pas avoir eu de découvert au cours des 4 derniers mois et d’avoir un peu d’économies pour payer les frais liés au crédit et à l’achat. En suivant ces conseils et même si vos revenus sont modestes, vous augmenterez vos chances de décrocher un crédit pour acheter un logement dans un programme flambant neuf à Chalon-sur-Saône.

O.D. / Bazikpress © momius

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée