L'immobilier à Chalon-sur-Saône
16 Mar

Signez la vente définitive de votre appartement à Chalon-sur-Saône avant le 31 août

Vous avez décidé de vendre un  appartement qui ne constitue pas votre résidence principale  à Chalon-sur-Saône. Il est temps de vous presser un petit peu si vous voulez faire des économies d’impôt. L’objectif : réaliser  votre vente définitive avant le 31 aout prochain quitte à faire un petit sacrifice sur le prix affiché. « Les acquéreurs disposent d’une magnifique fenêtre de tir pour négocier pendant les semaines qui viennent »,  expliquait dernièrement Jean-Francois Buet, le président de la FNAIM (Fédération nationale de l’Immobilier ). L’abattement exceptionnel de 25 % sur le montant de la plus-value nette imposable pour les cessions réalisées avant le 31 août va être supprimé. Et compte tenu de la morosité du marché, les propriétaires ont intérêt à accepter une baisse des prix en signant une promesse de vente avant le 31 mai. Il faut en profiter ! »

Pour bien comprendre, prenons  le cas d’un appartement que vous mettez en vente 299  500 € à Chalon-sur-Saône. Cet appartement   de 90 mètres carrés  avec  4 pièces  a été acquis 98 500 € en 1998. Car, en effet, à Chalon-sur-Saône , dans certains cas, la valeur d’un appartement peut avoir été multipliée par 3 en l’espace de 16 ans.  Dans votre cas, la plus-value brute est de 201 000€. Compte tenu de la durée de détention de 16 ans, vous bénéficiez d’un abattement de 66 % pour l’impôt sur le revenu. Et de 18,15 %  pour le calcul des prélèvements sociaux. Après déduction de ces abattements pour durée de détention, vous bénéficierez en signant la promesse avant la fin de l’abattement exceptionnel de 25% sur les plus-values.

En signant la promesse au plus vite, vous serez dans notre exemple de votre appartement de Chalon-sur-Saône, redevable d’une somme dee 29 451 € d’impôt sur les plus-values (soit 10 326 € d’impôt sur le revenu et  19 125 € de prélèvements sociaux incluant  CSG – CRDS). Si vous vous décidez après le 31 mai, le montant de cet impôt passera à 59 877 €, soit  30 426 € de plus. De quoi ne plus hésiter à presser le pas, non  ?

T.A. / BazikPress © Günter Menzl – Fotolia.com

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée