L'immobilier à Chalon-sur-Saône
30 Mar

Préparez votre annonce immobilière à Chalon-sur-Saône !

Devez-vous publier votre annonce immobilière à Chalon-sur-Saône ? Oui ! Et pour cause : certes, en période de confinement et de Covid-19, les projets immobiliers sont décalés, mais les particuliers ont tout le loisir d’en profiter pour les affiner!

D’ici une dizaine de jours, les Français locataires seront nombreux sur les portails immobiliers, à la recherche d’un bien à acquérir avec une terrasse ou un jardin. C’est donc le moment de réfléchir à votre annonce immobilière à Chalon-sur-Saône. Ainsi, elle sera prête à être étudiée par un acheteur à la sortie du confinement. Et ce, d’autant plus que, malgré cette période compliquée, les taux restent bas !

Doit-on envisager une évolution des taux ?
À l’heure actuelle, il est encore trop tôt pour se prononcer. L’OAT sur 10 ans a beaucoup varié en peu de temps : -0,4 % le 9 mars contre à +0,3 % le 17 mars 2020. Cette variation de près d’un point est directement liée à la crise du covid-19 et pourrait avoir un impact in fine sur le taux d’emprunt des particuliers. D’autant que l’écartement des spreads de taux observé cette semaine risque d’influencer les banques à court terme. Elles pourraient ainsi relever leurs taux de 0,3% à 0,5% dans les semaines à venir.

Mais encore une fois, cela ne va pas durer. Les annonces de la Banque centrale européenne vont amortir les effets de la crise. À terme, les taux devraient rester bas pour les particuliers. Une fois le confinement passé, la question ne sera pas tant sur l’envolée des taux que sur le traitement des dossiers. Le redémarrage risque d’être fort, mais il faudra s’attendre à des délais de traitement plus longs auprès des banques et aussi auprès des notaires, dus aux décalages de signatures et au retard accumulé.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée