L'immobilier à Chalon-sur-Saône
21 Avr

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter un bien immobilier à Chalon-sur-Saône !

Vous cherchez à acheter un appartement ou une maison à Chalon-sur-Saône ? En ce début de printemps, les règles en matière d’obtention de crédit ont évolué. Aussi, depuis le début de l’année, la recommandation du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) de ne pas dépasser 35 % d’endettement et 25 ans de durée de crédit est devenue une norme juridiquement contraignante. Et cela a des conséquences. Ainsi, décrocher un prêt sans apport est devenu quasi-impossible. Sans compter que les revenus moyens des ménages qui souhaitent emprunter ont augmenté de 6 %. Et la durée moyenne des prêts a, elle, augmenté de 4 mois. Alors, cela change-t-il quelque chose sur le marché immobilier à Chalon-sur-Saône ? Les Français rêvent-ils toujours d’immobilier ?

Rassurez-vous, oui ! En ce printemps 2022, les prévisions des notaires confirment la force d’attraction de la pierre. Les acquéreurs en font un investissement prioritaire. Selon une étude réalisée par la plateforme de financement participatif immobilier Bricks.co, pour tous les Français qui ne sont pas à l’heure actuelle propriétaires, pouvoir un jour investir dans la pierre est bel et bien un rêve à réaliser. En effet, ils sont plus de 79 % déclarant espérer un jour investir dans l’immobilier.

Par ailleurs, selon un sondage exclusif réalisé par l’IFOP pour la FNAIM sur le rapport des 18-30 ans au logement, plutôt fourmis que cigales, 85% des jeunes adultes estiment qu’il est plus économique d’être propriétaire et 80% des non-propriétaires souhaitent le devenir. Plus de 60% espèrent pouvoir accéder à la propriété d’ici dix ans (47% d’ici cinq ans). Signe de maturité : 35% des sondés envisagent de réaliser un investissement locatif, ce taux atteint 40% chez les jeunes actifs.

Il est toujours très intéressant d’emprunter : ce printemps 2022 débute avec des taux de crédits qui se maintiennent à un niveau très bas. Ils sont en baisse sur les durées longues pour les meilleurs profils. Ainsi en janvier, CAFPI a négocié auprès de ses banques partenaires des taux de crédits immobiliers de 0,45% sur 10 ans ; 0,60% sur 15 ans ; 0,70% sur 20 ans ; 0,91% sur 25 ans.

C.V. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée